Offres d'emploi !

The Institute for Research of Horticulture and Seeds (IRHS) (GDO team: Genetic determinism and Diversity of Ornamental plants) at INRAE/University of Angers/AGROCAMPUSOUEST is looking for a postdoctoral position (for 12 months)
to see the details of the proposal click here

L'université libre de Bruxelles recrute un post doctorant en physiologie et génétique des plantes
Pour consulter l'offre cliquer ici - Les candidatures sont à transmettre jusqu'au 1er février 2021

Tallage est un bureau d’études agro-économiques, spécialisé dans l’analyse desmarchésdes céréales et oléagineux en Europeet dans le monde.
Tallage recherche un «crop analyst/crop model developer»pour étoffer son expertise de prévisiondesrécoltes à l’échelle mondiale
Pour consulter le détail de l'offre, cliquer ici

Le centre mondial de l'innovation du groupe Roullier basé à St malo recrute un responsable du pôle microbiologie (CDI)
Pour consulter le détail de l'offre, cliquer ici

L'université de UCLouvain (Belgique) recherche un.e candidat.e très motivé.e pour un contrat de recherche postdoctorale de 2 à 4 ans, financé par l'université de UCLouvain ("Action de recherche concertée"), dans le laboratoire de la professeure Caroline Nieberding (https://nieberdinglab.be/, UCLouvain, Belgique).

On a longtemps pensé que les animaux n'apprenaient pas. Au fil des ans, la recherche a cependant révélé que la plupart des animaux apprennent dans une certaine mesure. Ce changement de paradigme a conduit à l'hypothèse que l'apprentissage est une forme de plasticité comportementale qui participe à l'adaptation rapide des populations naturelles dans la nature, en réponse aux dégradations de l'habitat induites par l'homme. Pourtant, la valeur adaptative de l'apprentissage reste rarement quantifiée jusqu'à présent. Ce projet quantifiera la valeur adaptative de l'apprentissage sur le terrain chez un certain nombre d'espèces de papillons confrontés à une réduction et une fragmentation croissantes de leur habitat. Les papillons sont des espèces phares et bioindicatrices de la qualité des habitats naturels européens, et nous disposons de données d'occurrence couvrant plusieurs décennies. Ce projet vise à fournir l'une des premières estimations sur le terrain de la valeur sélective de l'apprentissage pour un trait comportemental clé, la sélection du site de ponte ("SSP" ci-après). La SSP est la clé de la colonisation d'habitats appropriés chez les papillons, dont les larves n'ont qu'une faible mobilité. L'apprentissage étant coûteux, nous posons l’hypothèse que l'augmentation des capacités d'apprentissage et de mémoire est associée à une réduction de la survie et/ou de la production d'œufs, et nous quantifierons les compromis potentiels associés à l'apprentissage et à la mémoire.

La recherche postdoctorale comprendra des expériences sur le terrain en Belgique et des expériences écologiques en laboratoire, où les animaux capturés sur le terrain pourront être suivis. Le ou la candidat.e idéal.e pour ce poste aura une solide expérience en écologie comportementale, en analyses statistiques, une expertise en écologie des papillons et une capacité de réflexion créative et critique. Le/la candidat.e aura l'occasion d'acquérir certaines des compétences spécifiques requises pour le projet par notre réseau de collaborateurs nationaux et internationaux. Les candidats doivent être titulaires d'un diplôme de doctorat. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 15 décembre, ou jusqu'à ce que le dossier soit complet.

Le salaire sera d'environ 2000 euros net par mois plus les avantages (assurance maladie,...) qui sont inclus dans le système belge. Notre université est un employeur qui pratique l'égalité des chances et l'action positive et se trouve dans une région francophone de Belgique, mais la langue des réunions et des interactions scientifiques est l'anglais. Pour des informations générales sur notre université, voir https://uclouvain.be/en/index.html.

Les candidatures doivent être envoyées à C. Nieberding (caroline.nieberding@uclouvain.be). Les candidatures comprendront : 1) une lettre de motivation comprenant une déclaration d'intérêt ; 2) un CV complet comprenant la liste des publications ; 3) les coordonnées d'au moins 2 personnes de référence. Les demandes de renseignements informelles sont les bienvenues. De plus amples informations sur la durée du projet peuvent être obtenues en contactant directement C. Nieberding. Nous commencerons à examiner les candidatures dès leur arrivée jusqu'à ce que la personne appropriée soit identifiée, et le projet débutera au printemps 2021.

Pour consulter le détail de l'offre, cliquer ici

L'INRAE de Bordeaux recrute un post-doct/IR pour un CDD de 24 mois en épidémiologie végétale
La date limite pour postuler est le 31 mars
Pour consulter l'annonce en français cliquer ici english version cliquer ici

Bonjour,

Nous avons de le plaisir de vous informer de la prévision (prochaine campagne de recrutement 2021 à l'Université de Rennes 1) de l'ouverture d'un poste de MCF en section 67 CNU, sur le thème "Phylogénomique et Génomique Evolutive Végétale". La Recherche s'effectuera dans l'UMR CNRS 6553 Ecobio, et l'Enseignement au sein de l'équipe pédagogique de Biologie Végétale de l'UFR SVE (Sciences de la Vie et Environnement).

Pour tout complément d'information, contacter Sylvain Glémin (sylvain.glemin@univ-rennes1.fr) et Armel Salmon (armel.salmon@univ-rennes1.fr).

Dear all,

We are pleased to inform you that a "Maitre de Conferences" (permanent) position (section 67, French CNU) is planned to be opened (next recruitment campaign 2021) at the University of Rennes 1 (France), in the area  of  "Plant Phylogenomics and Evolutionary Genomics" . Research  will be carried out at  UMR CNRS 6553 Ecobio (https://ecobio.univ-rennes1.fr/ ), and Teaching (in French) in  the Plant Biology teaching team of UFR SVE (Environmental and Life Science Department). Applicants must be registered in the French "Qualification List"  of the CNU.

Contacts: Sylvain Glémin (sylvain.glemin@univ-rennes1.fr) et Armel Salmon (armel.salmon@univ-rennes1.fr)